Le baiser dans l’art, l’art du baiser.
Le baiser dans l’art, l’art du baiser.

Le baiser dans l’art, l’art du baiser.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.09.45

Sujet mielleux et romantique pour certains, fougueux et passionnel pour d’autres, embarquez avec nous dans le délicat univers de l’amour et de la tendresse !

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.49.25

Sculpteur Richard Macdonald

J’aimerais tomber amoureux de toi comme la première fois.
Comme le premier jazz, on a la chair de poule… en supposant naïvement que nous sommes peut-être connectés au paradis.
J’aimerais vivre amoureux de toi… avec tes caractéristiques similaires à la vérité. Vos paroles guérissent la blessure.
Pas d’excuses, de réductions et de pleurnicheries…
dans un livre, amoureux du ménage.
Je tomberais tellement amoureux que je volerais en morceaux pour que le passé finisse par mourir.
Découvrez un nouveau monde après avoir quitté un sketch.
Comme les poèmes sont écrits dans la vie,
Une planète tourne sur son orbite.
Exupéry n’a dit qu’une chose :
J’adorerais tomber amoureux de toi, mais où es-tu ?
Où es-tu?..

Vania Yakimov

Quand les gens me disent qu’ils n’aiment pas la poésie, j’ai souvent une réaction de perplexité, mais je respecte.
Mais j’ai envie de les interroger : comment c’est possible de ne pas s’intéresser à l’amour ? De ne pas être touché par des mots d’amour ?

Parce qu’on ne va pas se mentir : la poésie tourne autour d’une idée fixe nommée amour. Au sens large, certes.
L’amour des cœurs liés, l’amour de la liberté, l’amour de la nature – évidemment, c’est le premier élément de cette phrase qui prend le plus de place.
La poésie est le langage privilégié des amoureux. Quand le cœur bat très fort, il s’exprime d’abord avec des images. Les sentiments qui sont intangibles, par nature, ont besoin de s’inscrire dans des métaphores, d’être capturés dans une odeur, une saveur, un son.

Le contenu de mon projet d’écriture a pour but de faire sentir ces Amours palpitantes qui teintent le ciel d’une journée d’un Arc-en-ciel lié à une bénéfique réhydratation de nos Esprits…une Prière à l’Amour par la Poésie !

Aujourd’hui je vous plonge dans un bain d’amour avec la photo intemporelle de Robert Doisneau « Le Baiser de l’hôtel de ville ».

La danse sublime, émouvant, beauté de l’art qui n’est pas une simple traduction ou abstraction de la vie ; c’est la vie elle-même.

Sculpture” La Valse” de Camille CLAUDEL (1889)

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.44.23

Le sentiment amoureux fascine depuis la nuit des temps et apparaît sous toutes ses formes dans l’histoire de l’art. Que l’on parle d’un flirt, d’un premier émoi, d’un moment intime ou encore d’une étreinte passionnée, chaque représentation du baiser nous plonge dans une époque de l’histoire et nous en dévoile un peu plus sur les mœurs ou la vision d’un artiste. En se penchant sur six célèbres représentations du baiser en peinture, on constate avant tout que l’on s’embrasse depuis fort, fort longtemps…

Celui qui passe à côté de la plus belle histoire de sa vie n’aura que l’âge de ses regrets et tous les soupirs du monde ne sauraient bercer son âme.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.35.54

Last kiss by Massimo Pedrazzi

Vik Muniz, artiste brésilien né en 1961, The Kiss (from picture of junk) 2010. peintures avec des déchets, réalisées au sol.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.29.09

Image de sculpture avec deux personnages qui s’embrassent au cimetière central de Vienne, Autriche.

La statue fait partie de la tombe du compositeur autrichien Hugo Wolf.
En bas à droite de la pierre tombale, il est écrit “Edmund Hellmer fecit 1904”. “Fecit” se traduit par “fait” en latin.

Edmund Ritter von Hellmer (1850, Vienne – 1935, Vienne), était un sculpteur autrichien qui travaillait dans les styles de l’historicisme et de l’Art nouveau.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.28.38

Amour masqué. Sculpture en porcelaine de Johnson Tsang

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.27.51

Les amoureux au clair de lune du sculpteur Nizar Ali Badr Syrien

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.26.56

Rudolp Belarski (1900-1983) artiste américain

Il n’y a de vrai au monde
que de déraisonner d’amour.
Alfred de Musset

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.26.06

Edouard Gjopalaj, statue en bois “Embrasser”

“En art, comme en amour, la tendresse donne la force.”
(Oscar Wilde)

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.25.14

“The last kiss”, Raymond Leech (peintre anglais , né en 1949).

“Chaque personne qui passe dans notre vie est unique. Elle laisse toujours un peu d’elle-même et emporte un peu de nous. Il y a celles qui auront emporté beaucoup, mais il n’y en a pas qui n’auront rien laissé.
C’est la plus grande responsabilité de notre vie et la preuve évidente que deux esprits ne se rencontrent pas par hasard…”

Jorge Luis Borges

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.24.29

Chad Knight

“Aimer quelqu’un, c’est le lire. C’est savoir lire toutes les phrases qui sont dans le cœur de l’autre, et en lisant le délivrer. C’est déplier son cœur comme un parchemin et le lire à haute voix, comme si chacun était à lui-même un livre écrit dans une langue étrangère.”

Christian Bobin .

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.22.53

Ju Baiz

Il adossa Marie contre sa poitrine et lui parla à l’oreille, lentement. Des mots usés, des mots neufs, des mots denses, chargés d’amour. Des mots inépuisables. Des mots simples, des mots vrais :

– Je t’aime. Tu es ce qui m’anime. Je n’ai aimé que toi.

Andrée Chedid

Angelo en fuga, bronze, 1914, par Rupert Branterl (1889 – 1968)

Cimetière de Vérone – Italie –
( Ce bronze figure sur la tombe familiale du poète Lionello Fiumi).

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.20.58

Camille Claudel, Vertumne et Pomone.

Je pense à la chaleur que tisse la parole autour de son noyau le rêve qu’on appelle nous.

Tristan Tzara, L’Homme approximatif

“Le monde a soif d’amour : tu viendras l’apaiser” écrit Arthur Rimbaud qui composa “Révé pour l’hiver “, extrait de Poésies, le 7 octobre 1870.

Photo :Alfred Eisenstaedt (1898-1985)/LIFE – The Kiss V-J Day in Times Square – New York – 1945.

L’hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.

Tu fermeras l’oeil, pour ne point voir, par la glace,
Grimacer les ombres des soirs,
Ces monstruosités hargneuses, populace
De démons noirs et de loups noirs.

Puis tu te sentiras la joue égratignée…
Un petit baiser, comme une folle araignée,
Te courra par le cou…

Et tu me diras : » Cherche ! » en inclinant la tête,
– Et nous prendrons du temps à trouver cette bête
– Qui voyage beaucoup…

                                                                                             “Le Baiser” d’Auguste Rodin.
.
“Je t’embrasse les mains mon amie, toi qui me donnes des jouissances si élevées, si ardentes, près de toi, mon âme existe avec force et, dans sa fureur d’amour, ton respect est toujours au dessus. Le respect que j’ai pour ton caractère, pour toi ma Camille est une cause de ma violente passion. ne me traite pas impitoyablement je te demande si peu.”
Rodin, lettre à Camille Claudel.

PS : inutile de me dire, sous l’influence du film “Camille”, que Rodin a été ignoble avec elle.
Leur séparation date de 1892, or vingt et un ans plus tard, en 1913, à la demande de la famille Claudel et à l’instigation de son frère Paul, elle est internée en hôpital psychiatrique sans possibilité de visites. Bouleversé, Rodin tente de faire améliorer le sort de Camille Claudel, sans succès. En 1914, il consacre une salle à l’œuvre de Camille dans l’hôtel Biron. Il ne pourra pas faire plus, Rodin meurt en 1917.
En trente ans d’hospitalisation, Paul Claudel ne va voir sa sœur qu’à douze reprises. À sa mort, en 1943, il ne se déplace pas. Camille est inhumée en présence du seul personnel de l’hôpital. Quelques années plus tard, ses restes sont transférés dans une fosse commune, ni Paul ni les membres de la famille Claudel n’ayant proposé de sépulture. . Le plus dégueulasse est bien son frère, Paul !

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.17.09

Chagall 1914 – Les Amants bleus

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.16.33

Jacques Monory – Baiser N°19, 2001

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.15.51

Qui Trop Embrasse….. par Ettore Tito
“Extrait de l’album de luxe en édition limitée “Quatre Proverbes” publié en 1927.”

Loui Jover – Envie

                                                                                Roy Lichtenstein, “Kiss V” (1964)

Des larmes, un baiser, une étreinte. Une séparation déchirante ou de chaleureuses retrouvailles ? Cette sérigraphie signée Roy Lichtenstein démontre toute la poigne et l’émotion de l’union de deux êtres. Caractérisée par un univers pop, coloré, l’œuvre aux allures de comics s’inspire de la bande-dessinée dont elle reprend les codes graphiques.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.13.35

                                                                        Gustav Klimt, “Le Baiser” (1907-1908

Dans sa belle période dorée, Gustav Klimt a peint l’une des scènes amoureuses les plus connues de l’Histoire de l’Art. Sur fond d’érotisme, ce baiser réunit une femme et un homme qui semblent s’abandonner l’un à l’autre. Dans une asymétrie évidente, ce corps-à-corps plongé dans l’or ressemble à une icône presque sacrée. Personne n’oserait déranger ces deux-là…

Jean-Honoré Fragonard, L’instant volé, vers 1770, huile sur toile, Suisse, collection Georges Ortiz

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.08.50

Photo de Liran Shapira

” Le pouvoir de l’ Amour !.

Il n’ y a pas de plus grande histoire !
Il n’ y a rien de plus grand .
Des entrailles de la terre
De tous les continents
Entre le ciel et mer, et tous les océans

De ce feu qui anime
Les flammes des volcans
Dans les larmes d’ un sourire
De leurs yeux si brillants
Dans ce même désir
D’ une mère et son enfant.

IL n’ y a pas de plus grand pouvoir
Ni des hommes tout puissants
De toute La Grande Histoire
Depuis ” la nuit des temps “

Ni les oeuvres des Musées d’ Art !
Ni les plumes, ni les peintres
Si grand soit leur génies
Si beaux soient leur talent!
Peut- on vraiment décrire
Et Toucher cet Horizon
Définir ce sentiment ,
Trouver l’ équation
Qui unit tous les êtres
De fusion et passion.

Au – delà même de La Vie
De l’ Univers et plus encore..
Il n’ est rien de plus haut,
du moins ici- bas !
Ni brillant, ni plus fort
Ni diamant, argent ou or.

Il n’ existe pas de mots
Pour conjuguer le verbe…Aimer
Ni le temps, ni l’ espace
Ne peuvent effacer la trace..
Empreintes de l’ humanité
Et ..ce pouvoir de l’ AMOUR..
Ici et maintenant..
Et deux mains pour toujours .

Alberto Leite

Détail de la sculpture bien connue “Vénus et Adonis” de Canova.

VENUS DEMANDE DES BAISERS A ADONIS
… Si vous m’accordez cette courtoisie,
Je te révélerai mille doux secrets;
si tu t’assois ici, là où aucun serpent ne siffle,
à côté de moi, je te couvrirai de baisers !
Je ne fatiguerai pas tes lèvres en les rassasiant :
les rendra plus désireux d’accéder,
Je vais les faire rougir et pâlir
de manière toujours nouvelle ; dix bisous
sera un baiser, un baiser vingt….
(Shakespeare – Vénus et Adonis – Londres 1593)

Ces mots forts et sensuels sont prononcés, dans l’œuvre du barde anglais, par Vénus, déesse de la beauté, au beau dieu Adonis.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.05.20

Les amoureux sous un arbre en fleurs, (1908), œuvre de Georges Picard (1857-1943), peintre et illustrateur français.

Trois allumettes une à une allumées
la première pour voir ton visage tout
entier
la seconde pour voir tes yeux
et la dernière pour voir ta bouche
Et l’obscurité toute entière pour me
rappeler de tout cela en te serrant
dans mes bras.
Jacques PRÉVERT né le 4 février 1900

 

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.03.05

Toile représentant l’amour. “Le printemps” de Pierre Auguste Cot.

Comédie en trois baisers (Arthur Rimbaud)

Elle était fort déshabillée,
Et de grands arbres indiscrets
Aux vitres penchaient leur feuillée
Malinement, tout près, tout près.

Assise sur ma grande chaise,
mi- nue, elle joignait les mains,
Sur le plancher frissonnaient d’aise
Ses petits pieds si fins, si fins.

Je regardai, couleur de cire
un petit rayon buissonnier
Papillionner, comme un sourire
Sur son beau sein, mouche au rosier.

Je baisai ses fines chevilles
Elle eut un long rire tri-mal
Qui s’égrenait en claires trilles,
Une risure de cristal.

Les petits pieds sous la chemise
Se sauvèrent : ” veux-tu finir ! “
_la première audace permise,
Le rire feignait de punir !

Pauvrets palpitants sous ma lèvre,
Je baisai doucement ses yeux :
_Elle jeta sa tête mièvre
En arrière : ” Oh c’est encor mieux !… “

” Monsieur, j’ai deux mots à te dire…”
_Je lui jetai le reste au sein
Dans un baiser qui la fit rire
D’un bon rire qui voulait bien…

Elle était fort déshabillée
Et de grands arbres indiscrets
Aux vitres penchaient leur feuillée
Malinement, tout près, tout près.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.01.40

“Il Bacio” (The Kiss),  Leso Sculptures, Verona

 

WhatsApp Image 2023-11-29 at 11.01.09

Camille Claudel l’Abandon

« Aimer, c’est, à travers le corps,
rencontrer l’âme ; c’est aussi
par les sentiers de l’âme aller
à la découverte du corps.
Aimer, c’est mêler l’âme au corps,
le corps à l’âme, c’est encor
du bout des doigts au fond de l’être,
toucher, sentir et reconnaître
avec la chair, avec l’esprit
sans deviner lequel est pris
et lequel prend, sans pouvoir dire
qui se réveille et qui s’endort
lequel commence, où finit l’autre,
quel est le vif, quel est le mort. »

Liliane Wouters (poétesse belge, 1930-2016)

Fly me to the moon

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.58.13

“Le Baiser”, bronze, Antonio Pujia (sculpteur argentin)

Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants

Ne crois pas au cimetière
Il faut nous aimer avant

Il faut nous aimer sur terre
Il faut nous aimer vivants

Ta poussière et ma poussière
Seront les jouets du vent

Paul Fort

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.57.48

“Roméo et Juliette” Frank Bernard Dicksee- 1884

                                          Quand le marbre s’enflamme ! Psyché ranimée par le baiser de l’Amour, Antonio Canova, 1793.

Cette sculpture est l’œuvre la plus connue de Canova, elle met en scène deux personnages mythologiques cités par Ovide dans les Métamorphoses.

Psyché est inanimée car, malgré l’interdiction de Vénus, elle a respiré les effluves d’un flacon venu des Enfers. Proche de la mort, elle est rappelée à la vie par Cupidon, qui lui donne un baiser. Canova représente le moment charnière, entre la vie et la mort.

Victor Vasarely, Amour, 1942 , gouache 32,5 x 30,25 cm

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.55.39

Maurice Bouval
Sculpteur français Art Nouveau

« Partons dans un baiser pour un monde inconnu. »

Alfred de Musset

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.54.40

   Photo de Edouard Boubat

C’est une belle manière de se perdre, que se perdre dans les bras l’un de l’autre.

– Alessandro Baricco, Océan Mer –

Au bord de l’océan, à la pension Almayer, «posée sur la corniche ultime du monde», se croisent sept personnages au destin étrange et romanesque, sept naufragés de la vie qui tentent de recoller les morceaux de leur existence. Mais leur séjour est bouleversé par le souvenir d’un hallucinant naufrage d’un siècle passé et la sanglante dérive d’un radeau. Et toujours, la mer, capricieuse et fascinante…
Avec une époustouflante maîtrise, Alessandro Baricco nous offre à la fois un roman à suspense, un livre d’aventures, une méditation philosophique et un poème en prose.

WhatsApp Image 2023-11-29 at 10.53.57

Antonio Canova peintre et sculpteur vénitien 1757–1822. Amore e psiche

45 commentaires

          1. Michel daumas

            Juste beau tous ces baisers, tendresse ou passion à travers les époques, à travers l’art…Aimer nous emporte, parfois nous noie ou nous tourmente…mais comme l’Amour est si beau. Merci🫶🌸🫶

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *